Derniers Commentaires

Présentation

Catégories

Recherche

Calendrier

Août 2017
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
<< < > >>
Mardi 4 mai 2 04 /05 /Mai 16:42

Dans la voiture, mon assistant marmonne des choses dans sa barbe.

 

-          Tu dis quoi ?

-          Je dis que tu pourrai profiter un peu.

-          Je n’ai pas envie d’une relation. Dis-je.

-          Qui te dis de lui passé la bague au doigt. Amuse-toi un peu.

-          Je t’ai dis que je fais passé l’enquête avant.

-          Comme tu veux monsieur le moine.

-          Très drôle.

 

On arrive chez Peter Live. Numéro 4 et 5 sont déjà là dans une voiture. Ils descendent de leur voiture.

 

-          Vous avez quoi numéro 5 ? Dis-je.

-          D’après les docteurs, il est dans un coma.

-          Il est réversible ? demande mon assistant.

-          Ils ne savent pas encore. Mais il y a un agent devant sa chambre.

-          Bien. Une piste en moi. Et toi numéro 4 tu as quoi ?

-          On a relevé des emprunts sur l’ordinateur portable.

-          Oui et ? Dis-je.

-          On a relevé trois emprunte différente. La première emprunte est celle de la victime. La deuxième est celle du petit ami de la victime.

-          Et la troisième emprunte ? Demande mon assistant.

-          Je ne sais pas encore. Mais on aura la réponse se soir.

-          Bien.

-          On est ou ? Demande numéro 4.

-          On est devant la maison de Peter Live. Dis mon Assistant.

-          On va l’interrogé sur le lien avec le petit ami de la victime. Numéro 5 tu restes dehors au cas ou.

-          Bien Franck.

 

Je sonne et j’attends une réponse. C’est un enfant qui m’ouvre la porte.

 

-          C’est pour quoi ? demande l’enfant.

-          Bonjour, J’aimerai parler à Peter Live.

-          Qui le demande ? demande toujours l’enfant.

-          C’est la police. Je lui montre ma plaque.

-          Je vais l’appelé. Attendez dehors.

 

On entend dans la maison «papa, c’est pour toi». Quelle qu’un ouvre la porte.

 

-          C’est pour quoi ? Demande Peter Live.

-          C’est la police. On peut se parler à l’intérieur ?

-          Vous ne voulez quoi ?

-          Nous sommes la section des crimes et disparitions Gay. On enquête sur un meurtre on a besoin de votre témoignage.

-          Désolé mais vous vous trompé. Je ne suis pas gay. J’ai une famille.

-          Je ne pense pas. Vous fréquentez souvent un sauna.

-          Non, vous vous trompez. Il alla fermer la porte quand j’ai mis mon pied.

-          On va aller chercher le gérant du sauna et je pense que votre femme sera content d’entendre se qu’il a à dire.

-          Non, c’est bon. Vous voulez savoir quoi ?

-          J’aimerai savoir se que vous savez sur Olivier et son petit ami.

-          Je vous dirai tous. Mais on peut aller autre part ?

-          Je vous donne rendez vous dans deux heures dans notre service.

-          J’y serai.

 

Je le laisse. On retourne à la voiture.

 

-          Numéro 4 et 5 restaient la et suivez le.

-          Bien Franck.

 

A suivre …

Par alex35 - Publié dans : histoire gay
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Retour à l'accueil
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés