Derniers Commentaires

Présentation

Catégories

Recherche

Calendrier

Août 2017
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
<< < > >>
Lundi 19 avril 1 19 /04 /Avr 14:45

J’étais appelé sur une scène de crime. Je dois faire vite. Pour une fois que l’on m’appelle. Je fonce dans ma voiture et je mets la sirène. La pluie tombe drument. Je fais attention aux voitures mais je dois faire vite. J’arrive enfin à l’adresse indiqué. Il y avait déjà une patrouille de police et le médecin légiste. Bon, je prends une grande inspiration et je rentre. Je suis apparemment dans la salle à mangé. Un des agents arrive à ma hauteur.

 

-          Bonjour monsieur l’inspecteur.

-          Bonjour Agent Cof. Le corps est ou ?

-          Vous voulez dire les morceaux du corps ?

-          Combien ?

-          Trois morceaux du corps. Ils sont tous dans la chambre.

Il me montre la chambre.

-          Merci.

 

Je me dirige vers la chambre. J’enfile mes gants blancs et je rentre. Sur le lit, je vois un corps d’homme coupée en trois morceaux. Mais c’est bizarre. Pourquoi, les morceaux du corps sont dans trois endroits différents. Une partie sur le lit, l’autre partie sur la chaise de l’ordinateur et enfin la tête dans l’armoire. Le médecin légiste vient me voir.

 

-          Bonjour, Monsieur l’inspecteur Franck. Alors c’est vous l’inspecteur sur cette affaire ?

-          Oui, c’est moi. Alors, vous pouvez me dire quoi sur le corps ?

-          D’abord, qu’il est mort.

-          Très drôle. Alors, Docteur pourquoi vous m’avez appelé ?

-          C’est pour vous. Dis le docteur.

-          Pourquoi pour moi. La CRIME est plus spécialiste pour sa.

-          Non, c’est une affaire pour votre service.

-          Pourquoi le mien. Il n’y a aucune preuve que ces pour moi.

-          Si sur la table. Dis le docteur.

-          C’est juste du Popper et des préservatifs.

-          Donc c’est pour vous. Dis le docteur.

-          Je la prends. Bon dites moi comment il est mort ?

-          Je ne sais pas encore.

-          Vous savez quoi ? Dis-je.

-          Juste qu’il a eu une relation sexuelle.

-          On a des traces ADN. Dis-je.

-          J’ai trouvé du sperme sur son torse. On verra si c’est le sien ou pas.

 

Le médecin légiste quitte la scène du crime. Il emporte avec lui le reste de la victime. Je commence un monologue.

 

-          Bien. Donc, on sait qu’il a eu une relation sexuelle. Le tueur est rentré et ils ont fait l’amour. La victime devait être passif. Il faut que je regarde son ordinateur. Peu être que je trouverai quelle que chose. Bizarre l’ordinateur n’est pas dans sa chambre.

 

Mon collègue rentre dan la chambre.

 

-          Franck tu parles encore tous seul.

-          Désolé, c’est mon habitude.

-          On va te prendre pour un fou si tu continu. Alors, tes impressions.

-          Une relation sexuelle qui a mal tournée ? Ou un meurtre à caractère homosexuelle ? On sait comment il s’appelle ?

 

-          Oui, Didier Chiffon.

-          On sait s’il a un petit ami ou de la famille ?

-          De la famille oui et pour le petit ami je ne sais pas. Dis mon collègue.

-          Je t’ai appris quoi ? Il a bien un petit ami. Mais il est ou ?

-          Comment tu sais sa ?

-          Regarde la chambre.

-          Oui et ?

-          Sur le bureau tu remarque rien et sur la table de chevet ?

-          Non. Rien. Dis mon collègue.

-          La photo sur le bureau et sur la commande des bijoux.

-          Oui, je vois sa. Je vois que tu as rien perdu.

-          Non rien. Bon, je vais aller prévenir sa famille.

-          Non, attend. Il est tard. Tu peux le faire demain. Il faut retrouver le petit ami du mort. Propose mon collègue.

-          On va lancer un avis de recherche. Maintenant, laisse moi seul dans la pièce et fait un tour dans l’appartement et cherche moi l’ordinateur.

-          Bien patron.

 

Je me mets à rigolé et mon assistant quitte la chambre.

 

A suivre…

Par alex35 - Publié dans : histoire gay
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires
Retour à l'accueil
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés